Roland Tchakounté – ‘Nju Bwoh Man’

Le Son Du Jour #269

Roland Tchakounté

Nju Bwoh Man



Roland Tchakounté - les sens du son.jpgOn reste au calme aujourd’hui avec Roland Tchakounté, chanteur et multi-instrumentiste camerounais qui a su synthétiser ses influences blues avec ses origines africaines.  Cette passion pour le blues prend sa source à l’écoute de l’un de ses plus grands représentants, John Lee Hooker, une découverte vécue comme un choc : 

« L’entendre a été une révélation. J’ai même cru qu’il s’agissait d’un musicien africain qui avait américanisé son nom. Sa façon de déstructurer ses chansons, sa spontanéité, l’énergie de son style presque sauvage, le fait qu’il ne triche pas, autant d’éléments qui ont modifié très profondément ma perception de la musique en donnant un sens à la démarche artistique que j’entrevoyais sans oser la vivre. »

Les fondations posées, Roland construit au fil de ses albums une oeuvre hybride s’efforçant à chaque titre de joindre ses origines et cette musique qu’il affectionne tant. C’est le cas pour l’album Nguémé & Smiling Blues sorti en début d’année dans lequel il nous conte les forces et faiblesses de son continent d’origine, l’Afrique. Si le blues est bien là, c’est pour démontrer que les épreuves sont faites pour être dépassées. Le titre sélectionné aujourd’hui, Nju Bwoh Man, en est la preuve puisqu’il signifie « la vie est belle ».


 Les playlists du blog sont sur

SoundsGood-Logo-150x150

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s