Taraf de Haïdouks – ‘Dumbala Dumba’

Le Son Du Jour #325

Taraf de Haïdouks

Dumbala Dumba



Taraf de Haïdouks - les sens du son.jpgSi chez eux, en Roumanie, ils sont connus sous le nom Taraful Haiducilor (bande de brigands), en France et dans le reste du monde c’est leur nom francisé de Taraf de Haïdouks qui est retenu. C’est en 1990, peu après la chute de l’Etat communiste que le groupe se forme. Il sera repéré par l’ethnomusicologue suisse Laurent Aubert puis popularisé dans l’ouest de l’Europe par Stéphane Karo et Michel Winter, deux musiciens belges qui se prennent de passion pour leur son authentique et décident de s’improviser managers. Groupe aujourd’hui emblématique de la musique tzigane des Balkans le Taraf de Haïdouks sort son premier disque chez Crammed Discs en 1991. Ils apparaîtront à l’écran dans l’excellent film de Tony Gatlif Latcho Drom pour définitivement lancer leur carrière à l’Ouest. A l’origine 12 musiciens le groupe en a compté occasionnellement jusqu’à 30 jouant les mêmes instruments que les générations précédentes :  violon, accordéon, contrebasse, cymbalum, flûte de Pan, percussions et quelques instruments à vent.

Le son sélectionné aujourd’hui date de 1998 et de leur album Dumbala Dumba. Le morceau du même nom symbolise parfaitement l’énergie de cette musique particulière qui peut en l’espace de quelques instants vous faire passer de la danse aux larmes.


Les playlists du blog sont disponibles sur

 

        Soundsgood_Logo_Inline_Light_Bicolor           spotify-logo2          deezer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s