Soundwalk Collective & Patti Smith – ‘Ivry’

Le Son Du Jour #367

Soundwalk Collective & Patti Smith

Ivry



Patti-Smith- Soundwalk collective - les sens du son.jpgLe Soundwalk collective fait des merveilles. Alchimistes du son ils parcourent le monde micro en main et casque vissé sur les oreilles à la recherche de vibrations, de bruits. Craquement, frottement, respirations, souffle du vent sont autant d’occasions de saisir un espace, un lieu chargé en émotion et en poésie.

La poésie c’est précisément ce qui caractérise le nouveau projet du collectif réalisé en collaboration avec l’immense Patti Smith. Capter la quintessence de l’œuvre poétique d’Antonin Artaud pour la retranscrire en musique et en mots le temps d’un album de huit pistes. Intitulé The Peyote Dance il s’inspire du séjour d’Artaud dans la Sierra Tarahumara, en 1936, au Mexique. Le poète y débarque avec une volonté de changement, de renouveau. Il y entame une nouvelle quête :

Je suis venu sur la terre du Mexique chercher les bases d’une culture magique qui peut encore jaillir des forces du sol indien.

Il traverse la montagne pour enfin rencontrer la tribu qu’il cherchait, les Tarahumaras. Ne partageant pas leur langue, Artaud observe silencieux. Il imite ce qu’il voit, suit les rites de ses hôtes pour s’imprégner de leur culture. Patient, il sera finalement initié au peyotl lors de la cérémonie qui lui est consacré. Cette plante, sorte de petit cactus aux propriétés hallucinogènes, est utilisée par les indiens dans des célébrations sociales et religieuses. Les sens se retrouvent brouillés.

Artaud, écrira de l’une de ses prises :

Et j’ai vu, sur les montagnes du Mexique, au-dessus de toutes les épreuves humaines luire les flammes d’un Grand Cœur Saignant. Pris, en montant, comme par le bras de la mer, je me suis vu rejeté hors du conforme inassuré des choses, et étalé tel que moi-même enfin, moi-même, dans la Vérité de l’Essentiel. Derrière Ciguri il y a l’accomplissement, la pléthore, la pléthore de l’assouvissement. Mais au fond de Ciguri, et dans ce Cœur Flambant, une Figure, où je ne pouvais pas ne pas reconnaître JESUS-CHRIST ; la perception de l’Inaltérable Sainteté, la Croix entière, indéfectiblement étale, aux Points Cardinaux de toute Satiété. Avec JESUS CHRIST – LE PEYOTL, j’ai entendu le corps humain.

C’est cette période mystique du poète que le Soundwalk collective a tenté de saisir en partant enregistrer les sons de cette partie du monde. A la manière des adeptes du paysage sonore le collectif réutilise des morceaux de ces enregistrements d’ambiance dans ses compositions. Patti Smith qui les rejoint en studio à New York s’appuie sur l’écriture d’Artaud, excepté pour ce titre, Ivry, qu’elle écrira elle-même en s’inspirant des dernières heures du poètes en banlieue parisienne.

Un très bel album hommage, premier volet d’un triptyque centré sur des poètes français et intitulé The Perfect Vision. Les deux prochains albums exploreront respectivement les travaux de Rimbaud et de René Daumal.


Les playlists du blog sont disponibles sur

         spotify-logo2          deezer         Soundsgood_Logo_Inline_Light_Bicolor

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s